Menu

Comme gérer une relation avec un sexfriend ?

30 janvier 2019 0 Comment


Il est loin le temps où le sexe était réservé aux couples mariés et aux femmes de mauvaise vie. L’acte sexuel s’est étonnamment banalisé. Il se pratique de bien des manières. De nos jours, le sexe n’est même plus réservé aux couples de longue date. Les femmes avaient tendance à attendre de voir si l’homme était sérieux, avant de leur offrir leur fleur. Aujourd’hui, l’acte sexuel n’est plus l’amorce d’une relation sérieuse. Deux personnes célibataires peuvent parfaitement coucher ensemble, sans être en couple. Ils deviennent des sexfriends. Textuellement, des amis sexuels. Ces deux personnes entretiennent leur amitié, mais ne sont pas dans une relation de couple. Néanmoins, elles couchent assez régulièrement ensemble.

Comment ça marche ?

Le sexfriend doit être quelqu’un avec qui on est à l’aise. De préférence, il s’agit d’un ami. Dans le meilleur des cas, c’est un ex, avec qui la rupture s’est très bien passée. Le gros avantage de l’ex, c’est qu’on sait comment le sexe sera. La déception n’est pas de mise. En effet, puisqu’il est là pour ça, autant qu’il soit bon dans ce qu’il fait. L’avantage de l’ami, c’est l’absence de gêne. Dans les deux cas, les choses doivent être claires dès le début. Il est important de s’assurer qu’il n’y ait pas le moindre sentiment entre les deux personnes.

Les règles à respecter

La règle numéro une est donc, de ne pas tomber amoureuse. Les complications sentimentales n’ont rien à faire dans une relation entre sexfriends. Ensuite, il faut savoir préserver sa réputation. Avoir un sexfriend peut être perçu comme un signe de légèreté de mœurs chez une femme. En plus, ça bloque les chances de rencontrer le prince charmant. La confidentialité est obligatoire. Par ailleurs, pas de jalousie mal placée. Il faut bien s’entendre sur la définition de la relation. Il est normal d’être frustré si le partenaire habituel ne répond pas présent. Mais de là à le pister comme une petite amie jalouse, il y a un pas à ne pas franchir. Même si, pour des questions pratiques, il vaut quand même mieux prévenir quand l’un des deux souhaite arrêter. Cela, uniquement pour éviter les moments gênants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2019 - Oiseaux-de-nuit.fr - Tous droits réservés